Chirurgie de l'obésité et réparatrice dans le 14, 50, et 61


Véritable fléau sanitaire à l’échelle mondiale, l’obésité est une pathologie parfois sévère, responsable d’un grand nombre de maux (diabète, insuffisance cardiaque, stérilité, etc.), et cause probable de 320 000 décès par an pour la zone CEE + Suisse.

Aujourd’hui, la chirurgie de l’obésité (14, 50 et 61) peut aider à y remédier.
Assortie d’une chirurgie réparatrice (14, 50 et 61), la chirurgie de l’obésité permet ainsi aux obèses sévères (IMC de 35 à 39,9) et morbides (IMC de 40 et +) de résorber considérablement leur excès pondéral.

Vous êtes candidat à une intervention en chirurgie de l’obésité et/ou en chirurgie réparatrice (14, 50 et 61) ?

À la clinique Notre-Dame, à Vire, dans le Calvados (14), le Dr Jacques Soufron, investi dans la prise en charge de l’obésité depuis plus de 10 ans, pratique toutes les interventions associées au traitement de l’obésité.

Ancien interne et assistant des Hôpitaux de Bordeaux, ancien attaché au CHU d’Amiens et membre de la Société française et francophone de chirurgie de l’obésité, le Dr Jacques Soufron y est entouré d’une équipe multidisciplinaire avec laquelle il collabore pour une prise en charge complète des patients, dans le strict respect des directives de l’HAS (Haute autorité de la santé).

Voir le site de l’HAS

Dr Jacques SOUFRON
Chirurgien viscéral et digestif
Conseil de l'Ordre du Calvados 14/4736

Les dangers des médicaments

L’actualité regorge d’exemples illustrant la dangerosité de l’usage des médicaments dans le traitement du surpoids et de l’obésité.
Prescrits dans certains cas d’obésité, ils doivent être accompagnés d’un suivi médical rigoureux.
En matière de perte de poids, l’automédication est une solution dangereuse, aux conséquences potentiellement graves sur la santé.

Les dangers des régimes

Le régime est le premier traitement de l’obésité. Mais attention : ne vous lancez pas dans n’importe quel régime, et ne le prolongez pas s’il ne marche pas.
À vouloir maigrir à tout prix, on met parfois sa santé en danger.
Un régime alimentaire inadapté - hyperprotéique, hypocalorique ou autre - peut en effet entraîner des problèmes rénaux ou cardiaques, des carences et/ou des troubles psychologiques.
Dans certains cas, l’effet yoyo peut même conduire, à terme, à une prise de poids.

Calculez votre IMC

Rapport entre la taille et le poids, l’IMC (indice de masse corporelle) est un indicateur fiable pour repérer les états pondéraux pathologiques.


Effet "yoyo"
Effet "yoyo": une explication scientifique ?
...
Horaires d'ouverture du secrétariat

Le secrétarait téléphonique est ouvert les lundi - Mercredi et Jeudi de 9h à 12h et de 14h30...

Mise en ligne du site Internet
Notre entreprise Chirurgie Obésité Soufron est heureuse de vous annoncer la mise en ligne de...